Orateurs

Fantina Tedim
Professeur assistant au département de géographie, faculté des arts, université de Porto, Portugal
Chercheur universitaire à l'Université Charles Darwin, Australie

Fantina Tedim est titulaire d'un doctorat en géographie humaine de l'Université de Porto. Son principal domaine d'intérêt et d'expertise est la réduction des risques de catastrophe, l'évaluation de la vulnérabilité et de la vulnérabilité. Bien que ses recherches portent sur différents dangers, son principal intérêt est la dimension sociale des incendies et la prévention des incendies extrêmes. Actuellement, elle dirige deux projets internationaux: FIREXTR-Prévenir et préparer la société aux événements de feu extrêmes (2016-2019) et AVODIS - Comprendre et développer le contexte social du Portugal rural pour prévenir les catastrophes naturelles (2019-2021). Dans le cadre du projet FIREXTR, il a été proposé une définition des événements de feux de friches extrêmes (EWE), une classification des incendies de forêt sur la base des paramètres de comportement des incendies, et le concept innovant de «Fire Smart Territories».

Depuis 2007, elle a coordonné des projets internationaux 2, participé à des projets européens 3, édité des livres 6, publié des chapitres de livres 27, des articles 21 et participé à des conférences 52. Elle est rédactrice associée du Journal international de la réduction des risques de catastrophes.

Dr. John Abatzoglou
Université de l'Idaho

Dr. Abatzoglou a été à l'Université de l'Idaho depuis 2009, après avoir reçu son baccalauréat en sciences atmosphériques de UC Davis et un doctorat en sciences des systèmes terrestres de UC Irvine. Les intérêts académiques de John sont centrés sur le climat et la météo de l'Ouest américain et leurs impacts sur les personnes et les ressources naturelles de l'Ouest. John et son Laboratoire de climatologie à l'Université de l'Idaho ont publié sur des articles 100 et des chapitres de livres sur la science du climat, la météorologie et la science climatique appliquée, reliant le climat aux ressources en eau, aux feux de forêt et à l'agriculture. Le groupe de recherche développe également des services climatologiques basés sur le Web qui relient les données climatiques aux décideurs pour aider à améliorer l'état de préparation climatique des sociétés et des écosystèmes. Il enseigne la climatologie, la météorologie, le changement climatique global et la géographie physique à l'université d'Idaho. Il passe son temps libre à jardiner et à explorer les terres sauvages de l'ouest américain avec sa femme, ses jumeaux et son chien, Doppler.

Juli G. Pausas
Conseil national de la recherche espagnol (CSIC)

Juli Pausas est titulaire d'un doctorat en écologie de l'Université de Barcelone. Il est actuellement chercheur au Centro de Investigación sobre Desertificación (CIDE, Valence, Espagne) du Conseil national de la recherche espagnol (CSIC). Ses recherches portent sur l'écologie et l'évolution des écosystèmes méditerranéens et sujets aux incendies, et plus particulièrement sur la compréhension du rôle du feu dans la formation des populations, des espèces (caractéristiques des feux), des communautés (processus d'assemblage), des paysages et des biomes. Il a plus d'expérience dans le bassin méditerranéen mais son travail a une perspective globale. Il a écrit plus que des articles scientifiques 150, et a écrit ou édité des livres 3 (forêts de chênes-lièges, écologie des incendies dans les écosystèmes méditerranéens, Incendios forestales). Pour plus de détails, jetez un œil à sa page Web et son blog.

EnglishFrançaisEspagnol